Toute l'actualité
24 juin 2022

Crédit immobilier 2022 : Les nouvelles lois

Image d'en-tête

Quelles sont les nouvelles lois pour le crédit immobilier en 2022 ?

En 2022, les conditions d’emprunt ont sensiblement évolué, notamment du côté des emprunteurs qui profitent d’un pouvoir d’achat réévalué à la hausse. Tour d’horizon des changements du crédit immobilier en 2022.

La loi Lemoine change la donne pour le crédit immobilier en 2022

Depuis le 1er juin 2022, la loi Lemoine est entrée en vigueur. Elle offre un avantage non négligeable aux emprunteurs qui se voient offrir la possibilité de résilier leur assurance emprunteur à tout moment. Ainsi, ils peuvent bénéficier d’une offre avec de meilleures garanties, et moins chère.
Qui plus est, cette réforme marque la fin du questionnaire médical pour les emprunts inférieurs à 200 000 € et dont le terme intervient avant 60 ans.
Troisième mesure phare : le droit à l’oubli passe de 10 à 5 ans. En d’autres termes, les personnes anciennement malades ont le droit d’emprunter plus tôt.

À partir du 1er septembre 2022, les anciens contrats seront eux aussi concernés par ces changements.

Plafond abaissé à 25 ans pour la durée des remboursements d’un prêt immobilier en 2022

Dans le cadre de l’obtention d’un prêt immobilier en 2022, le HCSF (Haut Conseil de la Stabilité Financière) a déterminé que la durée maximum serait dorénavant fixée à 25 ans. Ce changement permet d’éviter une hausse du surendettement des ménages.
Cependant, un allongement à 27 ans peut être accordé pour financer l’achat d’un bien immobilier neuf. Une mesure qui entraîne des conséquences pour les jeunes emprunteurs ou les foyers plus modestes. L’apport obligatoire pour avoir un prêt immobilier en 2022 sera plus conséquent pour espérer un accord par l’établissement bancaire.

Nouveauté : le taux d’endettement plafonné à 35 % pour un prêt immobilier en 2022

Le début de l’année 2022 a été marqué par une grande nouveauté pour les foyers. Dorénavant, le taux d’endettement, calculé sur les annuités de remboursement et les revenus de l’emprunteur, ne pourra excéder 35 %. Et ce, pour tous les prêts. Cette nouvelle règle a été imposée pour lutter contre la précarité et le surendettement.

L’année 2022 est propice à l’investissement immobilier ! Si vous souhaitez investir en Bretagne, Pierre Promotion se fera un plaisir de vous proposer ses plus belles opportunités.

Plus d'articles dans cette catégorie

26 septembre 2022

Janvier 2022 : quelle nouveauté pour la réglementation environnementale RE2020 ?

19 juillet 2022

Loi Pinel : Ce dispositif est-il fait pour vous ?

10 septembre 2021

Investir à Rennes : défiscaliser en achetant un appartement neuf pour le louer